Témoignage

Je voudrais vous partager ce que le Seigneur a fait dans mon cœur pendant tout ce temps de confinement.

Jamais je n’ai autant senti l’appartenance au corps de Christ, pas seulement au niveau de ma communauté mais au niveau de la nation et du monde entier.

Les rencontres internet dont celles de Global gathering (en alignement avec les fêtes juives), les vidéos postées par Elvire pour passer de Pâques à Pentecôte, les temps de shabbat (et d’autres choses encore) ont démontré l’émergence du corps de Christ dans le monde entier et mis en lumière ce que Dieu est en train de faire dans ces temps ; si bien qu’au milieu du désarroi général où beaucoup de choses semblent s’éteindre, la vision qui se forme nous donne une espérance inouïe.

Oui Dieu est en train de déverser son esprit d’adoption sur nous et le Père veut baptiser ses fils et ses filles dans leur héritage pour qu’ils se positionnent avec Lui dans les lieux célestes pour proclamer ses décrets sur la terre.

Pour la première fois, ce vocabulaire que j’ai souvent entendu a une résonance dans mon cœur !

Au milieu de tout ça nous avons eu trois de nos week-ends Tikkoun (module de relations) sur Zoom. Des relations par internet alors que nous étions isolés chacun chez nous !! En tous cas le Seigneur voulait rentrer dans une relation spéciale avec chacun de nous.

Pour ma part le travail commencé dans mon cœur a pu se poursuivre en profondeur et juste avant Pâques (suite à l’enseignement de Cathy sur la colère), j’ai pu apporter à la croix tout ce qui était dans mon cœur : anxiété, irritation, colère contre les autorités, sentiment d’abus et d’injustice, sentiment d’impuissance devant la souffrance, insécurité devant les changements qui arrivent…

J’ai déposé ce fardeau d’injustice et j’ai lâché entre les mains de Jésus mon cri pour la justice. J’ai renoncé à cette fausse croyance selon laquelle tout dépend de mes prières ; j’ai accepté de reprendre ma place d’être humain devant son créateur.

C’est Lui le sauveur du monde (pas moi) ! C’est Lui l’agneau qui ôte le péché du monde ! C’est Lui qui est venu pour détruire les œuvres du diable ! C’est Lui qui tient l’agenda pour dérouler les évènements et conduire les nations. Je me soumets à Son agenda car Il est l’Éternel des armées, le Seigneur qui règne.

«  Arrêtez et reconnaissez que je suis Dieu » Psaumes 46.

Oui je reconnais qu’il est Dieu.

« A l’Éternel est la terre et tout ce qu’elle contient, le monde et ceux qui l’habitent » Psaumes 24:1

En ce temps de Pâques j’ai à nouveau prêté allégeance à l’agneau, en acceptant la vulnérabilité et la pureté comme les armes qu’Il donne. J’ai accepté sur moi son joug d’humilité et de douceur. J’ai pris ce confinement comme un temps à l’écart pour apprendre à me reposer en Lui..

Je veux être comme un enfant sevré dans les bras de sa mère.

« Je tiens mon âme tranquille et silencieuse ; mon âme est en moi comme un enfant, un petit enfant contre sa mère. » Psaumes 131: 2,3

Source : Témoignage anonyme

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close