Jour 2 : Qui te conseille ?

À moins que nous soyons encore des adolescents très influençables, et ça peut arriver, nous ne cherchons pas de conseil auprès de personnes qui font preuve de méchanceté envers les autres. 

Mais les méchants dans la Bible ne sont pas toujours des personnes réelles, ce sont aussi les puissances qui peuvent se cacher derrière des personnes, des paroles, des conseils influencés par une vision humaine, par une culture nationale, par une théologie pas tout à fait alignée sur la pensée de Dieu. Si l’on comprend le verset du Psaume 1:1 ainsi, nous sommes tous influencés par des méchants, et nous avons tous besoin de nous repositionner. 

D’où la question : qui te conseille ? Qui t’influence ? 

J’écris alors que nous sommes en pleine épidémie de coronavirus. Il y a une quantité inimaginable d’informations qui circulent, certaines justes, d’autres pas, des informations pas toujours vérifiables, des informations qui se contredisent aussi. Chez moi, on dirait qu’une chatte n’y retrouverait pas ses petits ! Pendant les premières 48 heures du confinement, j’ai fait comme beaucoup de gens, j’ai tout lu, tout écouté et tout discuté. Mais au bout du deuxième jour, j’ai réalisé que mon niveau de stress avait augmenté, que j’étais dans la confusion quant à la situation réelle et que la multitude de ces communications nous desservaient. Alors j’ai décidé de retourner dans le seul endroit où il y a une voix claire : le lieu secret où je rencontre le Père. Je continue à regarder les infos une fois par jour, je lis les publications de quelques personnes que j’ai choisies intentionnellement parce que je les connais, et pour le reste, j’écoute le conseil de Dieu. 

En hébreu, dans ce verset, le mot « conseil » veut dire : plan, dessein, but. Je veux écouter le plan et les desseins de Dieu. 

Le conseil de Dieu n’est pas un avis. Dieu ne nous donne pas son avis comme quand quelqu’un nous donne un conseil : « Si j’étais toi, voilà ce que je ferais… », « À mon avis, tu devrais… » Nous pouvons écouter avec une certaine distance ces conseils humains. Par contre, le conseil de Dieu est la révélation de ses plans et le dévoilement de ses desseins. Il nous montre le sens de la marche en fonction de ce qu’il a résolu et ce qu’il va faire. Il nous donne son conseil pour que nous le suivions, pas pour qu’on pèse le pour et le contre. Dieu est en droit d’attendre qu’on l’écoute ! Il se trouve que dans la pensée hébraïque, écouter, c’est obéir. En hébreu, on peut même traduire le même verbe par l’un ou l’autre. Quand Dieu dit : « Écoute Israël », il n’invite pas son peuple à entendre les mots qui sortent de sa bouche, il lui dit : « Obéis-moi, fais ce que je te dis. »

Qui détermine la marche de ma vie ? Mes amis ? Les infos ? La culture ? La mode ? Mon éducation ? Un leader ? 

Qui sont les bons conseillers que Dieu met à mes cotés et auxquels je peux faire confiance ? 

Est-ce que je sais écouter Dieu et lui obéir, ou bien est-ce que je m’attribue le droit de prendre la décision finale ? 

Ces questions sont tellement importantes pour notre marche avec Dieu.

Pour aller plus loin 

Demande au Saint-Esprit de te montrer ce qui t’influence de la mauvais manière. 

Comment reçois-tu le conseil de Dieu ? Comme un avis ou comme une parole qui appelle l’obéissance ? 

Prends du temps pour 1) demander pardon, 2) renoncer, 3) demander à Dieu de te purifier ( tu pourrais vivre une certaine délivrance seul avec Dieu, n’aie pas peur, il sait ce qu’il fait)

Engage-toi à écouter Dieu d’une nouvelle manière ! 

Vous appréciez ces méditations ? Alors vous pouvez vous procurez ce livre sur cette page : https://www.melkisedek.fr/product/la-traversee/

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close