Quatre actions durables que chaque croyant devrait entreprendre (suite)

3️. Soutenir les personnes et les projets qui font la différence

Même si nous avons le fardeau de voir une forme d’injustice prendre fin, cela ne signifie pas que nous avons l’expertise nécessaire pour y remédier efficacement nous-mêmes. En effet, il faut plus que de la passion pour résoudre le problème.

Cependant, nous pouvons louer Dieu pour ceux qui ont étudié, formé et équipé pour lutter en première ligne contre l’injustice, et nous associer à eux. En investissant notre générosité dans les personnes et les projets qui font la différence, nous nous joignons à la lutte contre l’injustice.

Lorsque nous utilisons nos ressources pour soutenir ceux qui luttent contre les injustices dans notre communauté, nous démontrons l’amour du Christ. De même, lorsque nous refusons notre générosité, nous refusons l’amour de Dieu. C’est exactement ce que l’apôtre Jean exprime dans 1 Jean 3:17, qui déclare :

« Mais si quelqu’un possède les biens du monde et voit son frère dans le besoin, tout en lui fermant son cœur, comment l’amour de Dieu demeure-t-il en lui ? »

Il faut plus que de la passion pour régler le problème.

Souvenez-vous que Dieu nous a bénis pour que nous puissions bénir les autres. Vous ne pouvez pas être appelé par Dieu à devenir un expert en matière d’annulation de lois qui nuisent aux enfants à naître, un conseiller en matière de violence domestique ou un avocat pour les victimes de brutalités policières, mais vous pouvez investir dans ceux qui sont appelés dans ces domaines.

Alors, utilisons notre générosité comme une arme d’amour dans la main de Dieu pour combattre l’injustice dans notre communauté.

4. Partagez l’Évangile. C’est de loin l’action la plus importante que nous devons entreprendre en tant que disciples du Christ. En tant que chrétiens, nous ne devons jamais oublier que la réponse ultime de Dieu aux appels du monde à la justice est la croix du Christ.

Dans ce monde, le mieux que nous puissions espérer est la justice juridique, qui est si souvent insaisissable. Les personnes blessées se sentent encore plus amères et vulnérables aux abus. Les perspectives pour le délinquant sont sombres.

Une fois que le public connaît l’identité de ceux qui ont été les auteurs d’une injustice, il est confronté à un raz-de-marée de vitriol, de représailles et de condamnation. Cependant, c’est à la croix que la justice, la miséricorde et le pardon se rencontrent.

Vous voyez, partout dans le monde, les gens ont désespérément besoin de Jésus. C’est vrai pour les victimes et les bourreaux de l’injustice, pour M. George Floyd et pour la police qui l’a tué de façon injustifiée.

La bonne nouvelle de l’Évangile est qu’il y a une grâce pour tous au pied de la croix. Les membres de nos communautés ont besoin de la guérison et de la rédemption qui se trouvent en Christ seul. Nous sommes témoins de sa grâce qui transforme et guérit le cœur.

Mais à quoi sert un témoin qui plaide le cinquième ? L’Évangile est à partager ! Nous devons le partager avec nos conjoints et nos enfants, nos amis, nos voisins et oui, même nos ennemis. Louons le Seigneur qui, alors que nous étions encore des ennemis de Dieu, a envoyé le Christ pour nous sauver.

Alors que la poussière se dissipe dans d’innombrables villes de notre pays et que nous réfléchissons aux événements douloureux de cette semaine, nous devons nous rendre compte qu’il n’y a pas de vainqueur.

M. George Floyd a perdu la vie. Les gens de couleur ont vu leurs peurs et leur frustration se raviver. Les bons agents de la force publique (représentant la grande majorité) de notre pays ont vu la réputation de leur profession entachée par les actions injustes de quelques mauvais.

Les villes brûlent. Les jeunes se sentent désespérés. Et, tandis que nous crions Maranatha et attendons le retour de notre Seigneur, nous ne devons jamais oublier que l’Évangile est toujours la puissance de Dieu pour le salut de TOUS ceux qui croient !

Alors, proclamons-le avec audace et fidélité jusqu’au retour du Christ.

Que les villes soient guéries, les pécheurs sauvés, et que la justice descende comme un fleuve !

Source : Chris Brooks, pasteur principal de l’église biblique de Woodside

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close